Wally

Vous n'avez vu aucun de mes quatre précédents spectacles ? ce n'est pas grave !

 

Avec " le meilleur d'entre moi ! ", une espèce de best of, je vous propose une session de rattrapage. Une re-création " quatre en un " autour de mes chansons courtes, des chansons qui dépassent rarement 30 secondes et qui sont devenues au fil du temps ma marque de fabrique, du genre : " Ils vont moderniser les prisons ! ils vont changer les serrures..." 

Il y aura aussi des chansons longues d'au moins 1mn30... où l'on se pose néanmoins des questions : Dans un bateau de luxe, est-ce qu'ils ont du parquet flottant ?, le tout accompagné de ma seule et unique guitare en bois. Étant plasticien / inventeur à mes heures perdues, je vous présenterai également quelques objets insolites indispensables comme " la bombe lacrymogène du pauvre", " l'alcootest du pauvre ", etc.

 

Pour ceux qui n'auraient pas bien saisi qu'on est dans l'humour et l'absurde, accrochez-vous car d'après Barzingault, ce que je raconte dans mes spectacles serait : " Intelligemment populaire ! "  Rien que ça...           

QUELQUES EXTRAITS DE PRESSE

LE CANARD ENCHAINE

« … Jamais barbant, le barbu à la féconde faconde excelle dans le torpillage des clichés, le dynamitage des lieux communs. Quand Wally parle, ça chante, et quand il chante, ça parle. Il y a surtout cette façon, même dans la provoc’ de ne pas se prendre au sérieux, ce qui est sérieusement appréciable… » A.A.

LE FIGARO

« … Wally est rapide, généreux, inlassable, et il écrit des chapelets de textes et de chansons d’une efficacité imparable. Pour le genre, ce serait un copain qui délire avec des propos de comptoir, des aphorismes absurdes et sa guitare. Simplement, Wally y met un énorme talent et un formidable sens de la démesure. C’est énorme, c’est délicieux … »

Bertrand Dicale

L’EXPRESS

« … C’est un artiste d’art brut, mais drôle qui casse les formes à la façon d’un plasticien.

L’humour est là sous toutes ses formes (chansons, gags, sketchs) et le bricoleur caustique fait un théâtre burlesque de lui-même et de la comédie humaine … »

Gilles Médioni

TELERAMA

« … Il arrivera bien un jour où cet homme-là explosera à la face du grand public ! Musicien trop doué, chanteur trop juste, fantaisiste trop téméraire pour rester confidentiel… Wally brouille les pistes et c’est un délice d’essayer de la suivre. Sous ses vannes, c’est souvent l’absurdité du monde qui pointe … »

Valérie Lehoux

 

LE PARISIEN

« … Ses sketchs et chansons élaborent un art de la brièveté. Wally a quelque chose d’un peu jazzy dans la manière de pratiquer l’humour, avec ses solos et ses chorus, ses ruptures de rythme. Ses constructions d’art naïf et sa « psychanalyse du pauvre » valent le prix de la consultation … »

Yves Jaeglé

  • Facebook Social Icône
PARTENAIRES
NOUS SUIVRE